Enable JavaScript to visit this website.
NOUVEAU
DECOUVREZ LE NOUVEAU MOOC EN LIGNE: COORDINATION DU PARCOURS DE SOINS DES SUJETS AGES

Iatrogénie Médicamenteuse

Le risque iatrogénique est un enjeu majeur chez le sujet âgé du fait des risques associés à l’impact du vieillissement et des comorbidités sur la pharmacologie des médicaments, de la polymédication et de la diminution des capacités d’observance. 

Objectifs

Sensibiliser sur le risque de iatrogénie médicamenteuse chez les sujets âgés, sur les moyens de le prévenir et, le cas échéant, de le gérer.

Points clés de la thématique

  • Le risque iatrogénique est un enjeu majeur chez le sujet âgé du fait des risques associés à l’impact du vieillissement et des comorbidités sur la pharmacologie des médicaments, de la polymédication et de la diminution des capacités d’observance.
  • L’identification et la prise en compte de l’ensemble de ces facteurs de risques au cas par cas doivent permettre de limiter la survenue d’évènements indésirables.
  • Le réflexe iatrogénique implique d’évaluer l’imputabilité d’un symptôme induit par un médicament, de surveiller la tolérance aux différents traitements, de réviser régulièrement le rapport bénéfices/risques des traitements prescrits et d’adopter une approche thérapeutique individualisée, visant à limiter la polymédication et favoriser l’observance.

Objectifs

Sensibiliser sur le risque de iatrogénie médicamenteuse chez les sujets âgés, sur les moyens de le prévenir et, le cas échéant, de le gérer, et ce à toutes les étapes du parcours de soin.

Points clés de la thématique

  • Le risque iatrogénique est un enjeu majeur chez le sujet âgé du fait des risques associés à l’impact du vieillissement et des comorbidités sur la pharmacologie des médicaments, de la polymédication et de la diminution des capacités d’observance.
  • Le réflexe iatrogénique implique d’évaluer l’imputabilité d’un symptôme induit par un médicament, de surveiller la tolérance aux différents traitements, de réviser régulièrement le rapport bénéfices/risques des traitements prescrits et d’adopter une approche thérapeutique individualisée, visant à limiter la polymédication et favoriser l’observance.
  • Le rôle du pharmacien lors de la délivrance et des entretiens est crucial en matière de prévention.

Les intervenants

Professeur Olivier HANON,
Professeur Olivier HANON,

Gériatre et cardiologue, chef du service de gérontologie de l’hôpital Broca, Paris.
Président du Gérontopôle d’Ile de France. 
Vice-Président de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie.
Président du conseil scientifique de la fondation contre l’hypertension artérielle.
Membre du Conseil d’Administration de la Société Française d’Hypertension Artérielle.
Co-auteur (avec le Pr Claude Jeandel) du guide P.A.P.A. des Prescriptions médicamenteuses Adaptées aux Personnes Agées (Frison Roche).

Docteur Julie GUILLAUME,
Docteur Julie GUILLAUME,

Médecin généraliste à Salon-de-Provence.
Titulaire d’une thèse de médecine générale sur la Iatrogénie médicamenteuse chez le sujet âgé.

Docteur Eric BENICHOU,
Docteur Eric BENICHOU,

Pharmacien à Robion (Vaucluse).
Pharmacien référent dans l’EHPAD de Robion.

Docteur Maxime MENDELSOHN,
Docteur Maxime MENDELSOHN,

Pharmacien à Mallemort (Bouches du Rhône)
Promoteur de la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) de Salon en Provence autour notamment d'un projet sur la iatrogénie médicamenteuse.
Référent pharmacien d'une quinzaine d'EHPAD. Président du réseau national "Totum Pharmaciens"

SilverPro accompagne les médecins et les pharmaciens dans la prise en charge de leurs patients séniors

Retrouvez l’ensemble de l’offre de services développés par Pfizer pour les professionnels de santé

Contenu fourni par Pfizer PFE France, SAS au capital de 110 275 337 euros, 23-25 avenue du Docteur Lannelongue, 75014 Paris, RCS Paris n 807 902 770, locataire-gé-rant d'Hospira France, réf PP-GEP-FRA-0513, page mise à jour le : 30/09/2018