Enable JavaScript to visit this website.

Bon usage des psychotropes chez les sujets âgés

Venez découvrir les spécificités de l’utilisation des psychotropes chez les sujets âgés. Ce module explicite les bonnes pratiques de prescription et de suivi des psychotropes. Elles tiennent compte des modifications physiologiques et psychologiques, de la polymédication, du risque iatrogène élevé et de la moindre observance spécifique au vieillissement. 

 

Objectifs

Souligner certains déterminants du bon usage des psychotropes chez les sujets âgés à travers les questions à se poser lors de la prescription médicale ou de la surveillance.

— DURÉE : 20 MINUTES

Points clés de la thématique

  • La consommation de psychotropes est fréquente chez les sujets âgés et constitue la 2ème classe thérapeutique la plus utilisée dans cette population, après les médicaments cardiovasculaires. (1,2)

  • Les effets indésirables des psychotropes chez les sujets âgés peuvent devenir graves et ne sont pas toujours faciles à repérer. (2)

  • Un usage raisonné et bénéfique des psychotropes chez les sujets âgés est possible à condition de suivre les bonnes pratiques de prescription et de suivi. (2)
  • La prescription de psychotropes n’a qu’un impact limité chez les personnes âgées si elle ne s’inscrit pas dans une prise en soin globale intégrant la dimension somatique, le soutien psychologique, l’éducation thérapeutique du sujet et de ses proches ainsi que l’étayage social.(3)

Objectifs

Souligner certains déterminants du bon usage des psychotropes chez les sujets âgés à travers les questions à se poser lors de la délivrance ou de la surveillance.

— DURÉE : 20 MINUTES

Points clés de la thématique

  • La consommation de psychotropes est fréquente chez les sujets âgés et constitue la 2ème classe thérapeutique la plus utilisée dans cette population, après les médicaments cardiovasculaires. (1,2)

  • Les effets indésirables des psychotropes chez les sujets âgés peuvent devenir graves et ne sont pas toujours faciles à repérer. (2)

  • Un usage raisonné et bénéfique des psychotropes chez les sujets âgés est possible à condition de suivre les bonnes pratiques de prescription et de suivi. (2)
  • La prescription de psychotropes n’a qu’un impact limité chez les personnes âgées si elle ne s’inscrit pas dans une prise en soin globale intégrant la dimension somatique, le soutien psychologique, l’éducation thérapeutique du sujet et de ses proches ainsi que l’étayage social.(3)

Les intervenants

  • Professeur Joël BELMIN,

    Chef de Service de Gériatrie, Hôpital Charles-Foix et Sorbonne Université, Ivry-sur-Seine

    Créateur et coordonnateur d’enseignements universitaires de gériatrie/gérontologie de l'UPMC: Master 2 expertise en gérontologie, Capacité de Gérontologie.
    Forte implication dans la recherche clinique et l'innovation en gérontologie, avec la création du LivingLab Pratiques en Santé pour le Grand Age.
    Auteur et coordinateur de l’ouvrage Gériatrie dans la série Collection pour le praticien (Masson).

  • Docteur Bertrand VANZO,

    Médecin Généraliste en région parisienne (Athis-Mons), Maître de stage des universités (MSU) 

  • Docteur Eric BENICHOU,

    Pharmacien à Robion (Vaucluse).

    Pharmacien référent dans l’EHPAD de Robion.

  • SilverPro accompagne tous les soignants (médecins, pharmaciens, aidants,...) dans la prise en charge des patients seniors

    En savoir plus
  • Retrouvez l’ensemble de l’offre de services développés par Viatris pour les professionnels de santé

    Découvrir Pfizerpro.fr

Programmation hôpital de jour d’évaluation des fragilités et de prévention de la dépendance

Fiche de conciliation des traitements à l’admission

Fiche de recueil des informations par source pour concilier les traitements

Troubles du sommeil: arbre décisionnel chez les sujets âgés

Volet médicamenteux de la lettre de liaison à la sortie du patient de l’établissement de santé pour un patient donné où figure le bilan médicamenteux

Références:
1. HAS. Améliorer la prescription des psychotropes chez le sujet âgé. Questions/réponses. 2007.
2. Hanon C., Montagnier D., Clément J.-P. Utilisation des psychotropes chez le sujet âgé. EMC (Elsevier Masson SAS, Paris), Traité de Médecine Akos, 7-0321, 2009.
3. Pancrazi MP. Le sujet âgé et les psychotropes,. L'information psychiatrique 2010 (Volume 86), p. 91-97.